Innovation

La Plénière du Forum fête un an d’intelligence collective

Près d’un mois après la fin du championnat de Belgique, Le Canonnier, célèbre stade du Royal Excel Mouscron, s’est de nouveau animé le 19 juin 2017. Cette fois, ce n’était pas pour un nouveau match de football, mais pour accueillir les membres du Forum de la société civile de l’Eurométropole. 

Après une visite guidée du stade mouscronnois (l’occasion de découvrir les loges VIP ou les salles de musculation réservées aux joueurs), RDV dans la salle Wembley du Canonnier pour établir, ensemble, la feuille de route qui guidera leurs travaux dans les prochains mois. C’est également l’occasion de fêter un anniversaire à la résonnance particulière : celui de l’introduction de pratiques d’intelligence collective au sein des séances plénières. Il y a tout juste un an, grâce au nouvel élan apporté par l’Eurométropole 2.0, le Forum repartait sur de nouvelles bases et redéfinissait sa place au sein du GECT.

Ce 19 juin, la plénière est décomposée en deux grandes parties : dans un premier temps, les participants sont répartis aléatoirement autour de cinq tables avec une thématique imposée. Un moyen d’éviter de retrouver toujours les mêmes têtes autour des mêmes sujets et surtout l’occasion de récolter de nouveaux points de vue. Dans un second temps, la formule change : les membres du Forum sont libres de choisir la table autour de laquelle ils s’assoient pour proposer des moyens et actions permettant l’intégration ou la réalisation des idées soulevées durant la première session. Résultat : les idées nouvelles fusent et germent au sein de chaque groupe.

Pour faire le point sur cette année de méthode participative, Marie-Hélène Elleboudt, la facilitatrice qui accompagne le Forum dans sa transformation, a souhaité récolter les avis de chaque membre sur les nouvelles pratiques employées au sein des séances plénières. Placés en arc de cercle, le long d’une ligne imaginaire, les participants se répartissent en fonction de leur ressenti sur le fonctionnement des séances, et sont invités à partager les raisons de leur choix. De manière générale, tous sont plutôt satisfaits de la transition opérée tout au long de l’année, qui s’est affinée pour apporter un équilibre entre la méthodologie et le travail du Forum. Tous les avis sont pris en compte et permettront d’améliorer encore un peu plus le format des séances à l’avenir.

M. Jean-François Dutilleul, président du Forum de l’Eurométropole, a souhaité clore la séance en rappelant son attachement au dialogue et au rapprochement qui s’effectue entre les élus de l’Eurométropole et la société civile. 

La prochaine séance plénière du Forum est programmée pour le mois d’octobre 2017 en France, et sera l’occasion de réunir l’ensemble des trois conseils de développement représentés au sein du Forum.