Energie

Le Centre administratif de Zwevegem a accueilli la deuxième visite énergie

Fin avril, l'Eurométropole a débuté ses visites énergie en proposant de découvrir l'éco-quartier et le Centre de formation de Mouscron : l'occasion parfaite d'échanger des bonnes pratiques et de partager d'autres modes de fonctionnement éco-responsables. 

Le 8 juin, place à la deuxième étape : Zwevegem.

Rendez-vous au Centre administratif de Zwevegem, inauguré en 2013. Cette grande bâtisse de bois et de béton impressionne dès que l'on y rentre : les murs blancs, les nombreuses fenêtres et les grands espaces laissent toute la place à la lumière naturelle. Au-delà de l'esthétisme, c'est un lieu avant tout pensé pour être fonctionnel et pratique, comme l'explique le bourgmestre Marc Doutreluigne lorsqu'il accueille les participants. 

Optimiser sa consommation énergétique ? Cela fait en effet longtemps que la commune de Zwevegem y réflêchit. La réhabilitation de ce bâtiment moderne et éco-responsable, prévu pour concentrer l'ensemble des services de la commune en un lieu unique, était une évidence : cela génère moins de déplacements, davantage d'efficacité et facilite la vie du citoyen. 

Une question ? Un service ? La réponse se trouve dans ce "Gemeente Punt" (Point d'information communal) particulièrement efficace.

Un bâtiment accessible et organisé ...

L'agencement des pièces est pensé pour une orientation logique autour d'un immense couloir, artère centrale du lieu : les différents guichets sont espacés, les salles d'attente se cachent derrière des panneaux colorés pour garantir l'intimité. L'organisation coule de source : le rez-de-chaussée rassemble les guichets ouverts au public tandis que l'étage laisse la place aux services sur rendez-vous. On y retrouve aussi les  échevins, qui partagent le même bureau, et le bureau du bourgmestre à proximité : une idée efficace pour faciliter le dialogue et le partage ! 

La plupart des espaces de travail sont eux aussi fonctionnels et modulables, privilégiant les open spaces aux pièces étriquées. Besoin d'une pause ou envie d'un casse-croûte au vert ? Faites un tour sur l'une des terrasses aménagées avec de grandes tables de pique-nique : on respire !

... où la technologie est gage d'économie d'échelle

Bâti sur le squelette d'un ancien bâtiment industriel, le centre en a gardé la structure, précise l'architecte de BURO II & ARCHI+I en charge du projet. On a reconstruit autour avec des matériaux et des technologies modernes. Beaucoup de travail a été réalisé au niveau des réseaux électriques, du chauffage et de la ventilation, pour aboutir à une nette diminution de la consommation. Les résultats sont là : Giovanni Amelinck, qui suit la consommation énergétique du bâtiment, parle par exemple de 60% d'économie sur le gaz. 

Partout dans le centre, la technologie est au service de l'environnement. En plus de l'éclairage automatique, la température des pièces s'ajuste selon son occupation, et grâce à un système automatisé, la ventilation se fait naturellement la nuit via l'ouverture de vasistas. Des jalousies en bois sont placés à l'extérieur des fenêtres : des ajouts esthétiques qui laissent passer l'air tout en garantissant la sécurité du bâtiment. Qui a dit qu'il fallait choisir entre utile et agréable ?

Vers un Centre administratif encore plus efficient

Si beaucoup de progrès ont été faits depuis la construction du bâtiment, Giovanni Amelinck souligne néanmoins que des adaptations ont été nécessaires : c'est par l'essai que l'on détermine si une solution est bonne ou non.  Et le travail continue! Sur le toit, où les participants terminent la visite, on découvre la chaufferie, la ventilation pour le système informatique et le système de refroidissement par l'eau (dit "adiabatique"). On prévoit aussi dans un futur proche l'installation de panneaux photovoltaïques.

En clôture du programme, Wallons, Flamands et Français ont pu échanger. Techniciens ou non, peu importe, l'inspiration est dans toutes les têtes:"pourquoi pas la même chose chez moi ?". La ville de Zwevegem a en tout cas prouvé qu'environnement et économie peuvent aller de paire.

Pour les curieux, les visites énergie continueront en septembre, sur le chantier du Negundo IV à Tournai, pour découvrir encore une autre facette de l'éco-construction. A vos agendas !