Un écosystème de données ouvertes (open data)


Il s’agit d’organiser une interface d’accès à de multiples données ouvertes (open data) utiles pour les travaux de l’Eurométropole dans tous les domaines et pour la communauté eurométropolitaine. 

Ces données doivent être utiles aux partenaires de l’Eurométropole, aux acteurs locaux publics ou privés, y compris les porteurs de projets qui ont besoin de tester leurs produits avec des données réelles. Schéma de principe


Il ne s’agit pas de constituer une plateforme où les acteurs déposent leurs données qu’ils devraient ensuite mettre à jour, mais bien de proposer à ceux qui ont besoin de données, une interface qui leur permet d’y arriver plus facilement.


Cet écosystème de données (plutôt que plateforme) nécessite d’identifier les sources de data utiles en priorité aux travaux de l’Eurométropole (Mobilité, emploi, économie, …) mais aussi procéder au recueil des besoins des acteurs locaux.

L’Eurométropole souhaite miser sur l’intelligence collective pour monter cet écosystème. La volonté collective est de ne pas stocker de données sur le « WIKIEUROPENDATA » (nom provisoire donné à cet écosystème de données) mais de permettre aux visiteurs un accès aux données utiles via une interface ou un agrégateur qui propose au minimum un annuaire des données disponibles et un moteur de recherche.