Mobilité

Développer les réseaux eurométropolitains

L’Eurométropole s’est fixé comme objectif d’améliorer l’accessibilité de son territoire et la mobilité des habitants et des marchandises.

 

Pour effacer les frontières, le Groupe de Travail « Mobilité et accessibilité » préconise une gestion commune des transports en commun et des réseaux autoroutier, ferroviaire et fluvial. Les domaines d’intervention sont multiples. Tout d’abord, il s’agit d’améliorer la fréquence des transports en commun et d’homogénéiser leur répartition, leur connexion et leur tarification au sein du territoire.

 

-----------------------
Consulter le diagnostic mobilité et l'identification des enjeux : 1 - 2 - 3 - 4 -5

Vous pouvez également consulter la synthèse du diagnostic mobilité faite par l'Eurométropole, ainsi que l'étude du potentiel de développement des transports collectifs (ferroviaire et autres modes) dans l’Eurométropole.

Retrouvez aussi la synthèse du séminaire "Tous mobilisés pour une mobilité eurométropolitaine !" du 25/11/13 ainsi que les suites à donner (perspectives concrètes, plan d'action).
----------------------- 

 

Ensuite, l’Eurométropole envisage d’accompagner la requalification de postes-frontières, et notamment celui de Camphin-Lamain. Bien entendu, le développement des modes de déplacement doux est une priorité. Voies vertes, réseau cyclable… seront aménagés sur l’ensemble du territoire transfrontalier.

Consulter la vidéo sur le projet BIPS (trame bleue).