Blue links...

... une ballade en bateau ?

Grâce au projet Blue Links, les bateaux naviguent à nouveau sur les canaux de la liaison Deûle-Escaut.

Depuis 2009, la liaison Deûle-Escaut est à nouveau ouverte à la navigation de plaisance. Longue de 28 km, elle est composée de la Marque urbaine (7,6 km), du canal de Roubaix (12,4 km), en France, et du canal de l’Espierres dans le Hainaut et les Flandres occidentales en Belgique (8,4 km). Onze communes sont traversées: Marquette, Marcq-en-Barœul, Wasquehal, Croix, Tourcoing, Roubaix, Wattrelos, Leers, Estaimpuis, Pecq et Espierres-Helchin.


Démarré en 2005, le projet Blue Links avait pour ambition de remettre en navigation cette liaison. C’est donc chose faite. Ce projet a nécessité quatre ans de travaux et un budget d’environ 37 M€ financé pour moitié par l’Europe, pour moitié par un partenariat franco-belge. Cette réhabilitation a notamment permis de nouvelles possibilités d’activités touristiques sur le territoire transfrontalier.


Par ailleurs, le canal est désormais un site stratégique pour le tourisme fluvial européen. Il s’inscrit dans des itinéraires ouest-est et nord-sud. Sa réouverture vient compléter les 20 000 km de réseau navigable en Europe du Nord-Ouest.